Supermarché ALDI de Montbéliard : Ras le bol des déchets dans la rivière et l’environnement, la CPEPESC a demandé à la mairie de faire respecter la loi



JPEG - 99.3 ko
Le magasin ALDI est situé au bord de l’Allan

Une démarche amiable auprès de l’enseigne n’ayant pas suffi, l’association a donc adressé le 16 octobre 2019, à Madame la Maire de Montbéliard le courrier suivant, pour lui demander de la faire appliquer la loi.

Madame le Maire,

Le 05 septembre dernier, deux membres de notre association sont venus constater sur place le problème de pollution de l’Allan évoqué dans la presse locale cet été et dont l’origine est due au mauvais stockage des déchets du magasin Aldi situé faubourg de Besançon.

En effet derrière le magasin, côté droit en bordure de l’Allan, se trouve le point "déchets" du commerce. N’y est visible qu’un seul bac à ordure - pour un si grand commerce ! - qui déborde régulièrement. Le reste (déchets et invendus compris) sont entassés dans des caddies. La fouille de ceux-ci par des personnes extérieures et les intempéries induisent régulièrement des débordements vers la berge du cours d’eau voisine, voire directement dans son lit. Les caddies ont bien été repêchés par le gérant comme il s’y était engagé mais aujourd’hui rien ne retient les détritus qui partent avec le vent, comme nous avons pu le constater, de même rien n’est fait pour protéger la rivière toute proche. Le gérant avait pourtant annoncé qu’il prendrait toutes mesures utiles et qu’il fermerait notamment l’accès au site.

Nous avons échangé sur cette problématique avec une responsable du supermarché en insistant sur le fait de régulariser au plus vite cette situation, c’est à dire en mettant en place une gestion des déchets produits par leur activité dans le respect de la chaîne de tri et de traitement et en faisant poser une clôture adaptée.

Par conséquent, Madame le Maire, à défaut de réalisation des dites mesures suite à un nouveau constat effectué le 6 octobre dernier, nous vous demandons d’intervenir au titre de vos pouvoirs de police municipale pour régler dans les meilleurs délais ces désordres sanitaires dont les auteurs sont répréhensibles.

Confiant dans l’efficacité de vos services à faire respecter la loi et à sauvegarder l’environnement, nous vous remercions par avance pour votre intervention et vous demandons à être tenu informés des suites que vous ne manquerez pas de donner à cette affaire.