Le COVID-19 vous condamne à l’ennui… Profitez-en pour observer vos voisins, les petits oiseaux. Aujourd’hui découvrez la Mésange bleue



JPEG - 112 ko

De votre fenêtre ou mieux si vous avez la chance d’avoir un jardin, vous pouvez consacrer du temps à observer, les petits oiseaux de votre voisinage, leurs activités et leurs comportements. Ils sont eux aussi très menacés et se raréfient ces dernières années principalement en raison de l’utilisation folle des pesticides de l’agriculture chimique. Eux ne peuvent pas se confiner pour échapper aux conséquences...

Vous découvrirez peut être dans votre voisinage la présence de la mésange bleue dont voici photo et présentation de Dominique Delfino.

Audacieuse Mésange bleue

Petite cousine de la Mésange charbonnière dont elle a les mœurs, la Mésange bleue se distingue par le bleu cobalt de son capuchon, de ses épaulettes et de sa queue.

Plus vive, plus nerveuse elle est capable d’adapter son comportement alimentaire en fonction des modifications de l’environnement.

Peu craintive est audacieuse, la Mésange bleue montre un acharnement certain à parvenir à ses fins, particulièrement lorsqu’il s’agit de trouver de la nourriture.

Le point d’eau aménagé dans le jardin offre aux petits passereaux (même en hiver) le soin d’assurer leur toilette, de s’abreuver et d’observer de nombreuses attitudes parfois étonnantes.

Acrobate, la Mésange bleue

« Tout simplement belle, étonnante, vive, caractérielle, familière, la Mésange bleue ne cesse de m’étonner. Sa présence régulière comme toutes ses cousines mésanges à la mangeoire me séduit par son comportement rythmé par un va-et-vient permanent.

Très belliqueuse, elle n’hésite pas à chasser les autres mésanges et oiseaux de plus grosse taille pour accéder à la nourriture sur un poste de nourrissage.

JPEG - 769.5 ko

Petit oiseau très actif au bec court, elle peut prendre bien des positions souvent traduites par des acrobaties pleine de charmes. Contrairement à son apparence, c’est un oiseau particulièrement dynamique qui ne passe pas inaperçu. Son comportement et son caractère effronté font de la mésange bleue un oiseau opiniâtre et curieux. Elle se caractérise par la couleur bleue cobalt de sa calotte, comme celle de ses ailes et le dessus de sa queue.

Les mésanges bleues commencent à visiter des cavités de nidification habituellement début mars. Le site idéal est un petit trou ou une étroite fissure dans un arbre ou un mur dans lequel le mâle pénètre ensuite en appelant la femelle, espérant qu’elle le suive et adopte l’endroit.

Impossible de lui résister donc quand elle apparaît dans le viseur de l’appareil photo, le plus difficile étant de maintenir le cadrage tant elle bondit vite d’un perchoir à l’autre. »

Dominique Delfino