Nos voisins suisses viennent d’arrêter définitivement la centrale nucléaire de Mühleberg



JPEG - 103.3 ko
centrale nucléaire de Mühleberg

Le 20 décembre 2019, après presqu’un demi-siècle de fonctionnement (mise en service en novembre1972) la centrale nucléaire suisse de Mühleberg a été déconnectée pour sa mise à l’arrêt définitive. Cette centrale est située dans la vallée de l’Aar à 15 km de BERN et à 40km de la frontière française.

Les travaux de démantèlement et de désaffectation doivent durer jusqu’en 2034.

Quant à ses déchets ils devraient lui survivre plusieurs millions d’années…

En Suisse, c’est comme en France, reste à savoir où les stocker définitivement ces éternelles dangerosités.

Dans un premier temps, les déchets de haute activité, les éléments combustibles usés seront provisoirement stockés dans la piscine de désactivation de la centrale avant d’être envoyés dans un centre de stockage provisoire à Würenlingen près de BALE avant un hypothétique enfouissement en profondeur.

En Suisse, deux sites retenus font toujours l’objet d’études géologiques, pour réaliser ce dangereux tombeau. ( Sur ce sujet voir : https://www.nagra.ch/fr/ougerer.htm)


NDLR :

Les Suisses consultés par référendum en 2017 ont voté à 58,2 % pour la nouvelle loi énergétique 2050 qui tourne progressivement le dos à l’énergie nucléaire. Il n’y aura plus de nouvelle autorisation de construction de centrale atomique en Suisse. Les 5 centrales suisses existantes vieillissantes seront arrêtées progressivement.

En France voisine, l’arrêt définitif de la centrale de Fessenheim a été une nouvelle fois reporté et promis par Emmanuel Macron pour l’été 2020. En septembre 2019, Wargon, Secrétaire d’État à la Transition écologique, a annoncé la fermeture de son premier réacteur en février et du second en juin 2020...