Face à l’urgence climatique, le "bla bla" des politiques ne suffit pas ! Un appel en images saisissantes de Greenpeace considéré comme subversif dans le Métro et certains cinémas... A regarder et à relayer !



Malgré l’urgence de la situation, la régie Mediatransports et plusieurs cinémas n’ont pas accepté de diffuser cette nouvelle campagne de communication de Greenpeace France pour dénoncer l’inaction climatique des décideurs politiques.

Elle illustre pourtant parfaitement le décalage entre les discours et les actes des décideurs au plus haut niveau.

Différentes séquences mettant en scène l’aggravation des événements climatiques extrêmes font apparaître les mots « BLA BLA » en glace, en bois, en plastique, en métal, qui s’effondrent, s’envolent dans des tornades, sont emportés par des inondations ou brûlent dans de gigantesques incendies, avec en contrepoint sonore des extraits de discours ambitieux sur le climat des présidents Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron.

Regardez et relayez