Eau potable et tritium. La CRIIRAD conteste les normes officielles



PDF - 410.6 ko
Lettre ouverte de la CRIIRAD

La Commission de Recherche et d’Information In-dépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD) a adressé le 11 juillet 2019 au ministre des Solidarités et de la Santé, au ministre de la Transition Écologique et Solidaire et au Président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire.

La CRIIRAD conteste, preuve à l’appui, le seuil de potabilité de l’eau fixé pat l’OMS concernant la présence de tritium. Elle demande la révision des normes de 10000 Bq/l et 100 Bq/l.

Vérifier le taux de tritium de l’eau de votre robinet

Par ailleurs dans un communiqué du 4 juillet 2019 la CRIIRAD explique sa démarche et « appelle les citoyens à vérifier le taux de tritium de l’eau qui sort de leur robinet. C’est facile et gratuit ! » Lien vers ce communiqué : http://www.criirad.org/eau%20potable/2019-07-5_H3_10.000%20Bq_cp.pdf