Découverte de la présence d’une nouvelle espèce de chiroptères en Bourgogne-Franche-Comté



JPEG - 508 ko
Murin cryptique bagué (Photo : E. Müller)

La réalisation d’une capture temporaire bénévole de chiroptères réalisée près des Rousses (Jura) a permis de découvrir une nouvelle espèce de Chiroptère en Bourgogne-Franche Comté : le murin cryptique, alias, Myotis crypticus.

Cette découverte est d’autant plus intéressante que cette espèce venait tout juste d’être décrite en 2019 (Ruedi, Ibáñez, Salicini, Juste & Puechmaille, 2019). La scission du groupe des murin de Natterer avait d’ailleurs fait l’objet d’un article le 20 mars 2019 sur ce site : "35 espèces de chauves-souris désormais décrites en France métropolitaine, le Murin cryptique est la petite nouvelle !"

C’est grâce à sa bague, posée par les Suisses sur un gouffre frontalier proche (le Gouffre de la Pleine Lune) en septembre 2014 que cet individu a pu être déterminé comme appartenant avec certitude à cette espèce. En effet, seule l’analyse ADN permet actuellement de discriminer le « vrai » Natterer du « nouveau » murin cryptique.

Et maintenant, une question se pose : le murin de Natterer stricto senso est-il aussi présent dans notre région ? Il faudra sans doute attendre un programme scientifique d’ampleur nationale, impliquant des investigations génétiques pour le savoir…

Dans tous les cas, c’est une grande découverte et la Franche-Comté qui fait désormais partie des rares régions dans laquelle cette espèce peut désormais être considérée comme avérée.