Zones humides : Quelle conception du développement durable à Magny-Jobert (70) !?



Malgré les textes (loi sur l’eau, SDAGE, etc.) censés les protéger, les zones humides et inondables continuent à faire les frais de l’urbanisation anarchique. Même en rase campagne là où il serait logiquement plus facile de les épargner !

A Magny-Jobert, une petite commune de Haute-Saône, on a pas hésité à construire des habitations particulières dans le lit majeur de la Clairegoutte remblayant la zone inondable et les milieux aquatiques afférents avec l’assentimment de la commune.

JPEG - 56.9 ko

Le maire - et la Préfecture chargée du contrôle de légalité - ne semblent toujours pas avoir en mémoire le fait que depuis 1950 la moitié des zones humides ont disparu du territoire national.

Un bel exemple de développement durable qu’on aimerait ne plus rencontrer en 2006 !!

La CPEPESC se réserve le droit de donner la suite qu’il convient à cette énième affaire d’altération de zones humides s’il s’avère que les remblaiements destinés à mettre hors d’eau les pavillons n’ont pas respecté la procédure Loi sur l’eau.