Y a-t-il du PCB dans certaines rivières du bassin de la Saône ?



JPEG - 2.1 Mo
Vieux transformateurs à la ferraille en bordure du Dessoubre ! Contenaient-ils du PCB ?

Dans l’affaire du PCB décelé dans les sédiments du Rhône (voir article à ce sujet), de l’Ain à la mer, la CPEPESC nationale avait demandé, par courrier adressé au préfet coordonnateur de bassin, que soit ordonné rapidement « des investigations visant à s’assurer que les principales rivières de la tête de bassin du Rhône ne sont pas en train de connaître le sort du Rhône, un fleuve qui était pourtant officiellement l’objet de toutes les sollicitudes ».

Par courrier du 29 novembre 2007, Mr. Jacques GÉRAULT, Préfet coordonnateur de bassin répondu notamment :

« … Lors du comité d’information et de suivi sur la pollution du Rhône par les PCB, qui s’est tenu à Lyon le 10 octobre dernier sous la présidence de Madame Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de l’écologie, les premières piste d’un programme d’actions ont été évoquées.

Ce programme, qui doit être stabilisé d’ici la fin de l’année et qui sera présenté au prochain comité, début février 2008, prévoit notamment la poursuite des recherches des sources de pollution par les PCB, ainsi que la réalisation d’une étude permettant d’établir un diagnostic sur l’ensemble du bassin Rhône méditerranée en vue d’établir une cartographie de la pollution.

Dans le cadre de cette étude, des analyses de sédiments et de poissons seront réalisées sur une quarantaine de cours d’eau définis comme suspects à partir des données des réseaux de surveillance ou du fait de la proximité avec des activités industrielles historiques ou actuelles.

La liste de ces cours d’eau qui n’est pas finalisée et qui doit encore être validée par un groupe scientifique et technique comprend déjà la Saône, le Doubs et l’Ouche.

Des analyses sur la rivière d’Ain ont déjà été effectuées sur les poissons et ont montré des taux inférieurs au seuil réglementaire.

Par ailleurs, je veillerai à ce que le SDAGE du bassin Rhône-Méditerranée prenne en compte de façon explicite la question des PCB. Ce schéma directeur est en cours d’élaboration, et l’une des orientations fondamentales du projet en cours de discussion traite de la lutte contre les substances dangereuses. La problématique des PCB y sera traitée de façon spécifique et volontaire. »