Vendredi 25 mars à Besançon, film "Small is Beautiful" et débat : Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de ...



Pourquoi, comment et au profit de qui la production agricole s’est-elle industrialisée au point de désertifier les campagnes, d’empoisonner l’eau et les sols, de stériliser les paysages, de confisquer les semences et d’affamer des millions de paysans dans le monde ?

La projection du film "Small is beautiful"

Prévue vendredi 25 mars à 20h30, à l’Espace cinéma Kursaal, place du théâtre à BESANCON, cette projection sera suivie d’un débat animé par Bernard Ronot (sous réserve), intervenant dans le film, agriculteur, membre du réseau Semences paysannes (tarifs : 2,50 - 3,50 - 4 euros

- Renseignements : 03 81 51 03 12, espace.cine@free.fr www.theatre-espace.fr

- Infos complètes sur le site du film : http://www.lesfilms.info

Les intervenants du film : Edgar Pisani : Ancien ministre de l’agriculture repenti. Bernard Ronot : Agriculteur retraité et passionné, réseau semences paysannes. Raoul Jacquin : Paysan Jardinier génial, association Kokopelli. Aurélie Trouvé : Maître de conférence brillante en économie à l’Enesad et Co-Présidente d’ATTAC. Helen Holder : Une amie de la Terre. Martin Pigeon : Empêcheur de lobbyiser en rond, ONG Corporate Europe Observatory. Christian Vélot : Chercheur convaincant en microbiologie au CNRS. Pierre Darfeuil : Apiculteur curieux. Manu Drogue : Jeune éleveur installé en lait bio. Michel Vignat : Paysan boulanger courageux. Olivier De Schutter : Rapporteur Spécial sur la faim pour l’ONU. Daniel Gueguen : Lobbyiste décomplexé.

"Loin d’asséner, comme ce fut souvent le cas, de belles images spectaculaires de légumes à perte de vue et de poulets en batteries, Small is beautifull donne à comprendre. (...) Agnès Fouilleux alterne discours et travaux pratiques, pour suggérer que le modèle dominant n’est pas une fatalité."

Jean-Luc Douin, Le Monde


(Info suite à communiqué Interbio Franche-Comté)