Usine d’incinération des ordures ménagères de Besançon (25) et CLIS.



Depuis longtemps l’association s’intéresse à l’usine d’incinération des ordures ménagères de Besançon. Ainsi par exemple le 22 août 1997, elle intervenait auprès du Préfet du Doubs responsable de la police des installations classées « de bien vouloir prendre les mesures pour que l’incinérateur de Besançon fonctionne dans le respect de la réglementation ».

Depuis novembre 2004, la CPEPESC est membre du Comité Local d’Information et de Surveillance de l’Usine d’Incinération des Ordures Ménagères (UIOM) de Besançon, ce qu permet à l’association, qui reste hostile à l’incinération des déchets urbains d’être informée du fonctionnement de l’installation au fil du temps.

Voir la position de la CPEPESC sur l’incinération