Une loi d’interdiction d’extraction de gaz de schistes en France devrait être discutée en urgence le 10 mai. Mais FILLON "ne veut pas que l’on ferme la porte".



Le temps des cerises sera cette année celui de l’enterrement des projets d’extraction des gaz par fracturation dans les schistes.

La mobilisation générale a payé.

Le ministre de l’énergie BESSON a déclaré le 11 avril 2011, à l’issue d’une réunion à Bercy, que le Premier ministre avait décidé que l’une des propositions de loi d’interdiction d’extraction de gaz de schiste « serait discutée en urgence, urgence demandée par le gouvernement, et ce serait le 10 mai". Selon lui, il s’agirait de la proposition de loi Christian Jacob, président du groupe UMP.

D’autres propositions de loi ont également été déposées, par le parti socialiste et même par l’ex ministre Jean-Louis Borloo, redevenu député et qui avait pourtant délivré des permis de recherche.

Les articles 1 et 2 de la proposition de loi Jacob

Article 1er

En application du principe de précaution prévu à l’article 5 de la Charte de l’environnement, l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux non conventionnels, par des forages verticaux comme par des forages horizontaux suivis de fracturation hydraulique de la roche, sont interdites sur le territoire national.

Article 2

Les permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux non conventionnels sont abrogés.

JPEG - 22.7 ko
Lapsus (révélateur ?) de Fillon que parle de "gaz de shit" au lieu de "gaz de schiste" !!

Le "Oui mais", du Premier ministre

Répondant oralement, mercredi 13 avril, aux questions au Gouvernement devant l’Assemblée nationale, FILLON a précisé que si la loi doit annuler les autorisations qui ont été délivrées, il ne veut pas que l’on ferme la porte à la possibilité d’exploitation des gaz de schistes avec d’autres méthodes moins nocives.

.

.

. Le "gaz de shit" de Fillon sur Youtube.


.

. Autres pages de ce site sur le gaz de schiste :

- Ca sent l’gaz (de schiste) : Le Ministère de l’écologie refuse d’ouvrir la porte à l’Huissier !

- Dépot d’une proposition de Loi pour interdire dans un premier temps l’exploitation du gaz de schiste

- "Moratoire" Gaz de schiste et après ? Réponse de Nathalie Kosciusko-Morizet

- Les projets d’exploitation de gaz de schistes sont une menace pour les eaux et les paysages.

- A propos des permis de recherches de gaz de schistes délivrés dans le massif du Jura.