Une fleur d’espoir contre le projet d’incinérateur des déchets Marseillais à Fos-su-Mer



Malgré une très large opposition des élus locaux et des associations d’environnement, Mr GAUDIN le maire UMP de Marseille en symbiose avec le préfet ont décidé de mettre en oeuvre le projet d’incinérateur de déchets urbains à Fos-sur-Mer. Permis de construire et autorisation préfectorale d’installations classées ont été délivrés.

Mais les arguments des opposants à l’incinération des ordures tiennent bon la route puisque le tribunal administratif de Marseille leurs avait donné une première satisfaction en suspendant provisoirement l’autorisation préfectorale en attendant le jugement sur le fond.

Le lys maritime contre l’incinérateur Gaudin

Depuis les opposants on trouvé un nouvel allié de choix, en l’espèce une fleur protégée, le lys maritime présent sur le site prévu pour l’incinérateur.

En raison de l’existence de cette plante, le tribunal pénal d’Aix-en-Provence a à son tour suspendu le 2 août 2006 le permis de construire de l’incinérateur contesté et ordonné une expertise faune et flore du site.

Autres articles sur le sujet, sur ce site :

Les élus hostiles à l’incinération des déchets fondent un collectif national.

Deux jours après le vote massif contre le projet d’incinérateur le préfet de Marseille en donne l’autorisation

L’incinération des déchets urbains


DECHETS MENAGERS : cartes sur tables !