Un décret menteur du gouvernement au sujet de la pollution des eaux par les nitrates agricoles



JPEG - 790 ko
Photo de nature bientôt morte, dédiée à Fillon, Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire.

Le titre peut faire illusion :Décret n° 2011-1257 du 10 octobre 2011 relatif aux programmes d’actions à mettre en œuvre en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole

En réalité ce texte, par un tour de passe passe, va permettre d’augmenter encore les épandages des fertilisants azotés à l’origine des excès de nitrates et de la prolifération des algues vertes.

Jusque à ce jour le seuil maximum de 170 kg d’azote maximum par an d’azote par hectare ne concernait que la seule surface de terrain potentiellement épandable (SPE), c’est-à-dire offrant un minimum de pouvoir épurateur.

Le nouveau décret précise maintenant que la limite maximale s’élève à 170 kg d’azote par hectare de "surface agricole utile", c’est-à-dire, tous les terrains qu’ils soient épandables ou non de l’agriculteur (*) !!

Les quantités de déjections animales épandable vont pouvoir ainsi être augmentées d’au moins 20% !

.

Ce décret a été signé par François Fillon (premier ministre), Nathalie Kosciusko-Morizet (ministre de l’écologie, du développement durable, etc.), Bruno Le Maire (ministre de l’agriculture, de l’alimentation, etc.)

Nous leurs dédions la "belle photo" illustrant cet article.

.


(*) "« 5° La limitation de la quantité maximale d’azote contenu dans les effluents d’élevage pouvant être épandue annuellement par chaque exploitation, y compris les déjections des animaux eux-mêmes, ainsi que les modalités de calcul associées ; cette quantité ne peut être supérieure à 170 kg d’azote par hectare de surface agricole utile. ..."