Un Collectif Renard Doubs pour demander la réhabilitation du RENARD dans le département du Doubs



Dans le Doubs, le renard roux est une espèce classée « nuisible » par l’arrêté ministériel du 30 juin 2015. A ce titre, il peut être chassé, piégé et même déterré toute l’année !!

Le renard ne mérite pas un châtiment aussi implacable !

C’est d’abord un bienfaiteur de l’agriculture car consomme entre 3000 et 5500 rongeurs par an. Dans le Doubs où les cultures agricoles sont particulièrement impactées par les pullulations de rongeurs que sont les campagnols, la chasse aux renards est une scandaleuse aberration.

Goupil est aussi un indispensable auxiliaire sanitaire de lutte contre la prolifération actuelle et sans précédente des tiques et donc de la maladie de Lyme qu’ils peuvent transmettre (30000 nouveaux cas humains chaque année en France !).

C’est aussi un bel animal dont la rencontre furtive est toujours un moment de bonheur pour tous ceux qui adorent vraiment et respectent la nature.

Un Collectif Renard Doubs a donc été créé le 14 juin 23018 dans le Doubs pour défendre sa cause

- et qu’il ne soit plus réinscrit sur la liste des nuisibles dès 2019.

Une trentaine d’associations dont la CPEPESC ont déjà apporté leurs adhésions au collectif

.

Bien sur, toute personne peut aussi écrire au préfet du Doubs (3 avenue de la Gare d’Eau, 25000 Besançon) pour lui adresser ses remarques et réclamer la fin de la chasse aux renards. Le collectif souhaite que cette démarche soit effectuée par courrier plutôt que par mail.

En savoir plus : Site du collectif Renard - Doubs : http://www.renard-doubs.fr/


NDLR. Sur le même sujet :

- page : La destruction des renards est une aberration. Elle favorise la prolifération des tiques et de la maladie de Lyme, mais aussi de l’échinococcose alvéolaire

- article du site Santé, Pourquoi Docteur : Maladie de Lyme : les renards à la rescousse