Trafic d’animaux non domestiques à grande échelle en Saône et Loire.



Le 21 janvier 2004 la CPEPESC a porté plainte pour un énorme trafic d’animaux de la faune non domestique et d’élevage.

Lors d’une intervention visant à éteindre un incendie de tracteur à ECUISSES (71), les enquêteurs de la gendarmerie de Montchanin, présents sur les lieux, ont mis au jour ce qui semble être un véritable trafic d’animaux de la faune non domestique et d’élevage.

Selon le journal, l’enquête qui a suivi, menée conjointement par la gendarmerie et les services de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, a permis de découvrir chez plusieurs citoyens d’ECUISSES et de SAINT-EUSEBE (71) de nombreuses espèces telles que : Singe mago, Raton-laveur, Lamas, Emeus, Autruches mais aussi différentes espèces de Serpents (Anaconda, Pythons, Boas, Iguanes, Tortues, etc.).

Ont également été découverts des Psittacidés : Perroquets gris et vert du Gabon, Aras...

L’enquête a donc permis de démanteler un véritable réseau organisé dans le trafic d’animaux sauvages et exotiques, et qui se livrait également à l’abattage clandestin « d’animaux de boucherie ».

La procédure devrait être clôturée en 2005.