Sursis d’un an pour les tilleuls séculaires de Villers-Sous-Chalamont (25)



Sage décision. La municipalité de Villers-Sous-Chalamont ne coupera pas dans l’immédiat les deux vénérables tilleuls tricentenaires qu’elle avait décidé d’abattre. Les esprits vont peut-être s’apaiser

NDLR : Voir l’article "Les tilleuls multiséculaires de Villers-sous-Chalamont (25) écorcés de nuit à coup de serpes pour les faires mourir !

Un sursis d’un an est laissé à ces arbres très anciens. Une nouvelle expertise en sera programmée... s’ils ne sèchent pas d’ici-là après l’écorçace périphérique sévère "de spécialiste" qu’ils ont subi.

Si les générations passées pouvaient donner leur avis ...

Rêvons. Cette expertise annoncée ne pourrait-elle pas être confiée à des spécialistes aptes à déterminer la meileure facon de conserver ces deux curiosités naturelles vivantes qui ont été contemporaines de plus de 10 générations d’habitants du village de Villers-Sous-Chalamont.

Mais après leurs blessures, ces deux paisaibles arbres remarquables survivront ils à la lâcheté et à la bêtise humaine la plus grossière ?