Spectaculaires démontages d’enseignes illégales près de Montpellier !



Illégale depuis 30 ans ! Le 11 septembre 2008, les deux enseignes scellées au sol de grandes dimensions (10 et 22 mètres de haut) de l’hypermarché Auchan de Pérols (Hérault) ont été démontées

Ces démontages interviennent après ceux de plusieurs autres enseignes démesurées, toutes illégales (Carrefour, Kiabi, Saint-Maclou, Quick...) dans la même commune et dans la commune voisine de Lattes

D’autres démontages devraient intervenir très prochainement Toutes ces enseignes étaient installées en violation du Code de l’environnement

L’association Paysages de France avait saisi le préfet de l’Hérault les 3 janvier et 23 novembre 2007

Les 14 mai et 11 juillet 2008, le préfet de l’Hérault a pris au total 30 arrêtés de mise en demeure ordonnant la mise en conformité de ces enseignes - dont 4 enseignes Auchan - dans les quinze jours et sous astreinte de 90,08 euros par jour de retard et par dispositif

Alors même que, le 28 janvier 2008, le groupe Auchan avait signé avec le ministère de l’Écologie une « convention d’engagements » portant notamment sur la mise en œuvre de « solutions innovantes et ambitieuses pour limiter l’impact des activités de commerce et de la distribution en termes de pollution visuelle (affichage, enseignes...) », il aura fallu plus d’un an pour qu’intervienne le démontage d’enseignes qui non seulement étaient « emblématiques » de la pollution visuelle engendrée par ce type de dispositifs, mais qui avaient été installées en violation du Code de l’environnement

Selon Le Midi Libre du 31 mai 2008, la direction générale d’Auchan avait même déclaré que la plus grande des enseignes était « là depuis trente ans » et que « la question de sa légalité était à l’étude »...

Bravo Paysage de France !