Signaler quoi ? et pourquoi ?



En préambule, l’association souligne qu’elle n’intervient pas dans les problèmes ordinaires "de voisinage", c’est à dire de conflit entre voisins.

Sa seule préoccupation est la protection de l’environnement.

Par contre, elle remercie toute personne de l’informer en lui dénonçant au mieux les pollutions et autres atteintes graves à l’environnement, dont il convient de stopper au plus tôt les effets désastreux sur la patrimoine naturel.

Par exemples :

- rectification sauvage de lit de cours d’eau,
- remblais projeté ou en cours de réalisation de zone humide ou inondable,
- pollution de cours d’eau,

.
- rejets industriels polluants dans les eaux ou le sol,
- déversements ou écoulements sauvages de lisier provenant de batiments d’élevage bovins ou de porcheries sur le sol ou dans le sol, ... .
- enfouissement ou incinération de déchets artisanaux, industriels, chimiques..,
- décharges sauvages en activité (publique ou privée), .
- destruction d’espèces protégées ou de leurs biotopes,
- atteintes au paysages de Montagne, aux sites protégés,

etc...

Il faut savoir cependant que les moyens de l’association sont limités (manque de bénévoles s’impliquant dans les affaires d’atteintes à l’environnement, etc... ) et qu’elle doit parfois faire des choix entre les urgences et dans le grand nombre de dossiers (400 environs en cours).

Pour en savoir plus : Comment informer la CPEPESC.