Satisfaction à la CPEPESC : un passage à faune sera bien aménagé au col des Ages de Loray (Doubs) !



COMMUNIQUE DE PRESSE

Contre toute attente (voir l’article de l’ER du 17/12/04), la Commission de Protection des Eaux (CPEPESC) est heureuse de fair connaitre qu’un passage spécifique à grande faune sera réalisé sous la maîtrise d’ouvrage du Conseil général du Doubs le long de l’itinéraire dit « Route des Microtechniques » (d’Etalans à la Chaux de Fonds par Morteau).

La bonne nouvelle est venue de Monsieur le Président Jeannerot lui-même. Il a fait savoir à notre association le 22 décembre dernier que l’exécutif du département avait décidé de réaliser cet ouvrage indispensable, qui contribuera, tout en limitant les accidents routiers, à rétablir les échanges vitaux entre les populations animales.

Depuis 2001, la CPEPESC revendiquait auprès du Conseil général la nécessité de prendre en compte la faune sauvage dans le cadre de ce projet routier devant relier la RN 83 à la Suisse sur un linéaire à grande vitesse de plus de 50 km.

La solution préconisée au départ, en totale contradiction avec les engagements de la France sur la protection de la biodiversité et du patrimoine naturel, était celle du seul engrillagement pour éviter les collisions, nombreuses à cet endroit, entre les usagers de la route et les animaux sauvages.

La CPE se félicite de cette décision et note avec soulagement que la nouvelle majorité a été bien mieux disposée sur ce sujet que la précédente qui a toujours refusé de prendre le moindre engagement.

Reste à espérer que cet ouvrage sera réalisé avec toute la rigueur nécessaire pour répondre au mieux aux exigences de la faune sauvage, petite et grande.

L’association qui avait renouvelé sa revendication auprès du nouveau Conseil Général vient de la voir enfin acceptée. Par lettre du 22 décembre 2003, Claude Jeannerot, Président du Conseil Général du Doubs, fait connaître à la CPE que l’exécutif du département a décidé de réaliser cet ouvrage. Satisfaction à la CPE.

Voir : prise de position CPEPESC en matière d’aménagements routiers.