Saône-Moselle : faire barrage au canal de l’absurde.



Les Fédérations régionales de protection de l’environnement de Franche Comté et de Lorraine Nature Environnement, organisent, en partenariat avec d’autres associations dont la CPEPESC, une Conférence de presse le mercredi 17 décembre à Epinal.

La fédération France Nature Environnement soutient cette initiative.

Le gouvernement, avec la loi Grenelle 1, s’est engagé dans la modernisation et le développement du transport fluvial. Dans ce contexte, il devrait lancer dans quelques semaines des études plus poussées sur les quatre tracés d’un projet de canal Saône Moselle à grand gabarit.

Les associations vont monter au créneau pour démontrer l’inutilité et la nocivité du projet.

Le transport fluvial n’est possible, rentable et pertinent que sur les grands fleuves de plaine .

Dix ans après l’abandon du grand canal Rhin-Rhône passant par le Doubs et l’Alsace, l’actuel projet rencontre des obstacles à la fois sur le plan hydraulique, écologique et économique qui le rendent dès maintenant incohérent.

Cette conférence de presse sera donc l’occasion de présenter les critiques du projet et les attentes des associations quant à la politique de transport de fret nord sud.

.


.

NDLR : Cette conférence de presse a bien eu lieu.

Consulter aussi : SAONE-MOSELLE : Non au canal de l’absurde ! La voie d’eau ne sera jamais la solution pour franchir les montagnes...