2. Reproduction


UNE REPRODUCTION DIFFEREE

L’accouplement a lieu de l’automne au début de l’hiver. Pour pratiquement toutes les espèces, les spermatozoïdes déposés par le mâle, sont stockés et conservés intacts par la femelle, pendant toute la période d’hibernation. La fécondation débute au printemps. La gestation dure de 6 à 8 semaines selon les espèces et donnera naissance à un jeune, plus rarement des jumeaux.


La femelle du Minioptère de Schreibers déroge à ce comportement ; chez elle, l’ovule fécondé immédiatement est stocké jusqu’au printemps où l’implantation de l’œuf s’effectuera ; le développement de l’embryon pourra alors commencer.

Pour la mise bas, les chauves-souris se regroupent en colonies composées majoritairement de femelles : le choix des gîtes est lié à la température maximale nécessaire aux naissances. Les essaims jouent également un rôle de régulateur de la température : les chauves-souris se réchauffent ainsi entre elles. Les mâles cohabitent généralement peu avec les femelles pendant cette période.

A leur naissance, les petits n’ont pas encore de poils, ils s’accrochent au ventre maternel lors des périodes de chasse ou bien restent dans le gîte.

Le Minioptère de Schreibers forme d’importantes colonies de reproduction. Les jeunes (tous roses à la naissance - voir photo ci-après) se regroupent au centre de l’essaim en "nurseries" et les femelles les allaitent. Il n’est pas possible d’affirmer avec certitude, si les mères élèvent indistinctement les petits, ou si un moyen de reconnaissance existe entre une mère et son petit.

L’autonomie des nouveaux-nés est atteinte au bout de 4 à 6 semaines et leur maturité sexuelle varie selon les espèces et le sexe.