Remblaiement sauvage de 7 ha de zones humides par Peugeot à Vesoul (70), la CPEPESC a attaqué l’Etat devant la justice.



Fin novembre 2001, le site de l’usine PSA Peugeot-Citroën étend sa surface de stockage…Table rase sur 70 000 m2 de marais.

Ce remblaiement sauvage effectué en toute illégalité et dans l’indifférence générale n’a donné lieu à aucune mesure de compensation pour la perte de la zone humide et n’a apparemment suscité aucune réaction locale.

Devant le peu d’empressement du représentant de l’Etat a faire appliquer la loi, la CPEPESC a fini par saisir en mai 2005 la justice contre l’Etat.

Voir le compte rendu de cette affaire