Reculée de BAUME-LES-MESSIEURS (39) Comment le patrimoine naturel fout l’camp même dans les sites classés



Un peut même faire confiance à l’administration pour le « défoncement durable » ?.

La rivère Seille coulera-t elle encore à l’été prochain dans son lit défoncé ?

Menacée d’un recours contentieux, la « police des eaux du Jura (DDA) » avait

JPEG - 39 ko

listé des dispositions pour protéger le lit mineur de la Seille à Baume-les-Messieurs (site classé) comme l’emploi imposé d’engins de faible envergure et poids (5 à 10 tonnes)....

Voici ce qui reste du lit mineur de la Seille défoncé par un engin de plus de 20 tonnes ! Le maître d’ouvrage délégué est la D.D.E. du Jura...Ce « chantier » est subventionné par le FEOGA, la commission européenne, l’agence de l’eau RMC...... Bravo !

La police de l’eau (DDA du Jura) a adressé durant l’été un avertissement à ses collègues la DDE du Jura, maître d’oeuvre des travaux, en menaçant de dresser procès verbal d’infraction !!

Symptomatique : même pendant le week end on laisse à l’abandon des engins dans le lit même de la rivière Seille qui sera, c’est promis, remis en état ! Mais quel, état ? Le colmatage naturel du fond du lit qui limitait les pertes vers la nappe a disparu de même que les gours de calcite qui ponctuaient le lit.

On ne peut qu’être inquiet sur les conséquences à terme de ces travaux - menés en gros sabots - sur les débits d’étiage de la fragile Seille.