Qui a dit : "« Le développement aujourd’hui n’est pas durable. Et ça ne pourra pas durer".



Mais qui a bien pu dire cela ? Pour vous éclairer voici une bonne tranche de cette déclaration....A lire jusqu’en bas, sans tricher !

« Le développement aujourd’hui n’est pas durable. Et ça ne pourra pas durer. Nous sommes en train d’épuiser la planète. Chacun commence à en prendre conscience mais beaucoup refusent d’accepter les conséquences de cette situation. Nous avons un grave problème de réchauffement du climat, avec toutes les conséquences que cela peut comporter, dramatiques.

Ce n’est pas tellement le réchauffement qui comporte des conséquences, c’est le rythme du réchauffement, dans l’histoire de l’humanité, qui s’accélère de façon fantastique et qui comporte des conséquences dramatiques. Nous avons également une atteinte de plus en plus grave portée à la biodiversité. Il ne faut pas s’imaginer que l’homme vivra seul dans la nature. L’homme est un élément d’une chaîne qui comporte l’ensemble ou qui exige une biodiversité, sinon il ne pourra pas subsister. Et nous sommes probablement à une époque, à un siècle où il y a un choix qui s’impose.

Ou nous maîtriserons les conditions de vie qui sont les nôtres, c’est-à-dire nous les adapterons à une économie plus grande des ressources de la nature pour qu’elle puisse se régénérer, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, ou les ressources ne peuvent plus se régénérer parce que l’on abuse de leur utilisation. Ou bien nous allons vers une catastrophe finale.

Par conséquent, il faut être bien conscient que le développement durable est une exigence fondamentale de notre société d’aujourd’hui »...


Vous n’avez pas trouvé ?

C’est M. Jacques Chirac lors d’une rencontre, accompagné de Tony Blair, avec des jeunes étudiants français à Paris le 9 mai 2004.