Projet de parc éolien en Haute-Saône sur le Pays jusséen. La CPEPESC adresse ses observations au commissaire enquêteur.



PDF - 477.2 ko
Observations sur le projet de parc éolien du Pays jusséen.

Le 22 décembre 2014, l’association a adressé un long mémoire d’observations et de remarques à Monsieur Keller, commissaire enquêteur dans ce projet éolien porté par la société SAS WP France 5.

Elles concernent en premier lieu, une espèce figurant dans la liste rouge nationale des espèces menacées, inscrite dans la catégorie en danger en Franche-Comté, le Milan royal.

Elle dénonce en particulier le fait que l’étude omette de mentionner l’existence et l’impact cumulé d’un autre projet de parc situé dans le voisinage. et qui vient de faire l’objet d’une étude d’impact : Il s’agit du parc du Haut-Vannier, de 29 machines, et localisé en Haute-Marne voisine près de Fayl- Billot.

Enfin l’association développe ses arguments sur l’enjeu chiroptères dans ce secteur au regard de son expertise reconnue dans ce domaine.