Pollution au PCB à Vaulx-en-Velin (69) : Encore des vieux transformateurs au pyralène !



Selon un communiqué du 21 novembre de la Préfecture du Rhône, 4000 litres de fluide contenant du PCB (pyralène) ont été répandus sur le sol et dans les caniveaux et réseaux dans l’ancien centre commercial "le Grand Vire", à Vaulx-en-Velin ou 3 transformateurs avaient été vandalisés.

C’est une entreprise chargée du désamiantage qui a découvert la situation dans ce site.

"Le bâtiment abritant les transformateurs était inoccupé depuis la fin 2007. Au vu de l’imprégnation actuelle des sols, il semblerait que le vandalisme remonte à plusieurs mois".

La préfecture est intervenue pour prendre des mesures d’urgence et faire effectuer un diagnostic de l’état des sols et de la qualité des eaux souterraines afin de définir les travaux de dépollution et de remise en état qui devront être réalisés.

On attend la pollution suivante ?

Compte tenu de l’énorme problème de pose le PCB déjà présent dans nos rivières, quand prendra t-on un décret pour supprimer le parc des anciens transformateurs au PCB sur tout le territoire français ?

Ils ont tous plus de 20 ans de fonctionnement. Ils ont été depuis longtemps amortis par leurs utilisateurs. Alors qu’attend-on ?


NB : Il y a 15 ans, dans une réponse écrite le ministre de l’industrie (JO Sénat, 16/09/1993, p. 1655) précisait :

"La vente des transformateurs au pyralène a ainsi été interdite en 1986, mais l’utilisation des appareils en service reste jusqu’à présent autorisée et une réglementation précise limite les risques d’accidents.

Lorsque la vétusté de ces appareils rend nécessaire leur remplacement, le coût de l’installation d’appareils neufs ne contenant pas de pyralène est supporté par leur détenteur : entreprises, collectivités, établissements publics".

La vétusté, est-ce quand ils commencent à fuir ?