Dernières nouvelles du PCB dans le Doubs : Mon petit doigt m’a dit ... suite ...



JPEG - 95.9 ko
Le Doubs au pied de la citadelle de Besançon

Un arrêté préfectoral devait être pris, début juillet, pour interdire la consommation du poisson pêché dans le Doubs entre Montbéliard (25) et la confluence avec la Saône à Verdun-sur-le Doubs (71) soit sur plus de 230 km du cours aval de cette rivière, c’est à dire environ la moitié de son linéaire (453 km).

Mais cet arrêté n’a toujours pas été publié !

En fait, le Préfet poursuivrait ses consultations depuis le mois de ...mai ; et cet arrêté aurait déjà dû être pris en juin, puis été repoussé au 1er juillet, et semble encore renvoyé.

Il y aurait des discussions en cours avec l’AFSSA : interdiction de pêcher du poisson en vue de consommation, ou pour ne pas affoler les populations, demander aux consommateurs de limiter la consommation de poisson des rivières concernées, c’est-à-dire d’en manger avec modération, comme pour le pinard ! Faut pas trop en manger, sinon vous allez être malade !!!!!

- On pourrait peut-être coller des étiquettes sur le poissons : "L’abus de poisson est dangereux pour votre santé ! "

En fait, ce n’est pas que le Doubs qui est concerné, c’est aussi l’Allan sur une partie de son cours, la Savoureuse, le Gland, et un peu plus loin dans le Jura, la Vallière, et peut-être d’autres cours d’eau....




  • Même la pêche à la ligne devient une activité à risques !

    40.6 ko