N’achetez-pas, le nouveau carburant E 10 : C’est une double arnaque pour le consommateur comme pour l’environnement !



La fédération France Nature Environnement (FNE) n’a pas tort : l’agrocarburant E 10, est une arnaque. C’est même une double arnaque à fois pour le consommateur comme pour l’environnement.

Et c’est en pleine semaine du développement durable que le SP95 - E10 commence à arriver aux pompes des stations services.

Malgré la multiplication des rapports (FAO, OCDE, Commission européenne, ...) sur les dangers des agrocarburants, la France a choisi de prendre de l’avance sur les objectifs européens en distribuant un carburant que l’Allemagne vient d’interdire. Selon FNE, « un plein de 4x4, c’est 250 kg de céréales, soit la ration d’un homme pendant un an ! ».

Et au-delà de l’écologie, quand une grande part de la population mondiale ne mange pas à sa faim, « utiliser des plantes alimentaires pour remplir l’estomac des voitures, plutôt que celui des Hommes » est une incroyable ignominie (*).

Au Brésil, le mal a déjà gangréné certaines industries qui n’hésitent pas à détruire des forêts tropicales pour y faire pousser des palmes à huile et du soja qui servent de carburant pour les véhicules et les centrales électriques d’Europe et d’Amérique du Nord.

L’E 10 n’est bon ni pour la planète, ni pour le portefeuille.

L’ E10 coûtera sans doute le même prix que le SP 95 actuel mais il en faudra davantage pour rouler autant… En réalité, l’E 10 est une offre inutile à une demande inexistante, le tout pour un résultat négatif.

.

.


(*) NDRL : Sans oublier que moins d’un terrien sur 12, se déplace en voiture ! Un luxe de privilégiés, dont les automobilistes devraient avoir conscience.