Monsieur CHIRAC faites rapatrier le Clémenceau !



Libération a diffusé ce jour l’appel ci-dessous signé par plus de 100 personnalités qui demandent au président de la République, Jacques Chirac, de faire revenir le Clémenceau en France.

Monsieur le Président de la République,

L’exportation de la coque chargée d’amiante du Clemenceau vers les chantiers de démolition d’Alang en Inde nous apparaît totalement contradictoire avec les valeurs incarnées par la France sur la scène internationale : justice sociale et environnementale, défense des Droits de l’Homme, solidarité internationale, promotion du droit international.

Nous considérons moralement inacceptable que la France puisse se débarrasser d’un déchet contenant de grandes quantités d’amiante qui mettront gravement en péril la santé des travailleurs indiens et l’environnement.

Eu égard aux dizaines de milliers de victimes de l’amiante dans notre pays et conformément à l’engagement de la France qui a signé une convention (la Convention de Bâle) interdisant ce type de transfert de déchets dangereux vers des pays qui n’ont pas la capacité de les traiter en toute sécurité, nous vous demandons solennellement, Monsieur le Président de la République, d’éviter une catastrophe humaine et écologique en décidant le rapatriement du Clemenceau.

Il pourra ainsi être nettoyé de ses matériaux toxiques dans des conditions respectueuses de la santé des salariés et de l’environnement et la France aura montré l’exemple pour l’avenir des générations futures. ...


NDLR Qui a dit : « L’homme absurde est celui qui ne change jamais » ? Mais c’est Georges Clémenceau.

Mais il faut parfois attendre que l’absurdité déborde pour entraîner le changement. Le Président Jacques Chirac a ordonné ce mercredi 15 février 2006 le retour de l’ancien porte-avions Clemenceau.

La décision présidentielle n’a été rendue publique qu’après celle du Conseil d’Etat suspendant la livraison du Clemenceau au chantier indien d’Alang.