Monsanto empoisonneur d’agriculteurs au Lasso, condamné en première instance à Lyon.



Paul François est un céréalier qui a été gravement intoxiqué en 2004 par du monochlorobenzène, un composant toxique contenu dans un herbicide produit par Monsanto, le Lasso. C’est aujourd’hui le premier agriculteur français a avoir osé attaquer cette puissante firme agrochimique mondiale devant la justice.

L’étiquette du Lasso n’indiquait même pas qu’il contenait du monochlorobenzène et encore moins, de consignes de précautions spécifiques, probablement pour ne pas décourager les utilisateurs..

Le 13 février 2012, le tribunal de grande instance de Lyon a tranché en faveur de l’agriculteur aujourd’hui toujours victime de séquelles et condamné Monsanto à l’indemniser. Une première en France.

Mais le combat de Paul François, qui a déjà duré 8ans, n’est pas terminé. Monsanto, fera appel du jugement…. La firme chimique craint probablement une contagion par l’exemple : Elle risque de réveiller bien d’autres agriculteurs victimes des « bons produits » et de la propagande Monsanto.


— Voir aussi cette page de ce site :

Monsanto, l’ennemi hégémonique de la Planète : Monsanto ce n’est pas que les OGM.