Maïs transgénique NK 603 et herbicide Roundup : large soutien scientifique français et mondial à l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini



JPEG - 25 ko

L’étude de Gilles-Eric Séralini et de son équipe, publiée le 19 septembre 2012 dans la revue Food & Chemical Toxicology, n’a pas provoqué qu’une levée de boucliers d’experts autoproclamés, d’académiciens ou d’agences d’évaluation juges et parties, relayés abusivement par une presse souvent abusée.

Ainsi en plus de 140 scientifiques français, près de 200 scientifiques de plus de 30 pays, répartis sur 5 continents, avaient déjà fin novembre 2012, témoigné de leur soutien tant auprès du CRIIGEN (Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique) que de la revue Food & Chemical Toxicology.

Le CRIIGEN sur son site http://www.criigen.org/ a d’ailleurs mis en ligne avec un communiqué la liste des signataires du soutien à cette étude. Voir la page concernée du site du CRIIGEN]