Lignes à très haute tension et oiseaux : la CPEPESC et ATHENAS renouvellent leur convention avec RTE EDF Transport



JPEG - 76.6 ko
Préservation d’un nid de Grand Corbeau mal placé (risque d’électrocution et de court-circuit)

Le 20 décembre 2011, pour une période de deux ans, la CPEPESC FC, associée à ATHENAS avaient signé une convention avec RTE. Cette entreprise est le gestionnaire du réseau public de transport d’électricité français à haute et très haute tension (63 000 volts à 400 000 volts) soit environ 100 000 km de lignes en France continentale.

Le but de cette convention était d’assurer une protection efficace des oiseaux nicheurs sur les ouvrages exploités par RTE tout en garantissant la continuité de l’approvisionnement en électricité.

Compte tenu du travail efficient réalisé dans le champs de compétences géographique de la CPEPESC au cours de la période 2012-2014 (préservation de nids de Grand Corbeau à Glamondans (25), Vellevans (25), Lepuix-Neuf (90), gestion de nids de corvidés sur le site du nouvel hôpital de Vesoul, etc.) et dans celui d’ATHENAS (préservation d’un nid de Cigogne blanche à Saint-Rémy (71), etc.), la CPEPESC a souhaité tout naturellement renouveler la convention pour une durée de trois années. Celle-ci porte, comme la précédente, sur les supports aériens mais aussi désormais sur l’emprise située sous les lignes électriques.

JPEG - 74.9 ko

JPEG - 52.1 ko