Les installations d’assainissement non collectif peuvent bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro.



Depuis la loi sur l’eau de 1992, dont certaines dispositions ont été renforcées par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de décembre 2006, les propriétaires d’habitation non raccordée au réseau public de collecte des eaux usées, doivent s’équiper d’une installation d’assainissement non collectif (fosse septique et traitement des eaux usées) en bon état de fonctionnement.

Selon le MEEDDM les travaux concernant l’installation d’assainissement non collectif ne consommant pas d’énergie pourront bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro à hauteur de 10 000 euros.

Pour en savoir plus consulter la page « Tout sur l’éco-prêt à taux zéro » sur le site du MEEDDM page http://www.developpement-durable.gouv.fr/article.php3 ?id_article=4390