Les feux d’hiver en grande partie responsables de la pollution carbonée de l’air.



Fumées dans une vallée alpine. La combustion de biomasse (feux de cheminée, feux agricoles et feux de jardins) est responsable de 50 à 70% de la pollution carbonée hivernale en Europe. Tel est le verdict rendu par le programme européen CARBOSOL chargé d’étudier la pollution particulaire en composés carbonés en Europe.

Lire la suite sur le site science.gouv.fr