Le trafic sur internet constitue une menace mondiale pour les espèces en voie de disparition.



Une enquête du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), publiée le 16 août, révèle que de grandes quantités de produits d’origine animale et que nombre d’animaux vivants sont vendus illégalement sur Internet. Ce commerce lucratif, qui s’amplifie de jour en jour, entraîne au bord de l’extinction les espèces les plus menacées du monde et provoque des souffrances indicibles...

Pendant trois mois, l’IFAW a mené au Royaume-Uni une enquête qui a montré qu’en une semaine seulement, plus de 9 000 animaux vivants ou produits issus de la faune sauvage avaient été proposés à la vente sur des sites Web de langue anglaise, notamment des forums de discussion et le célèbre site d’enchères eBay. Au moins 70% de ces animaux étaient des espèces protégées par la législation internationale....

Consulter la totalité de l’article sur le site de l’IFAW