Le projet de barrage de SIVENS a été abrogé discretement la veille de Noël



JPEG - 21.6 ko

Les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne ont abrogé par arrêté interdépartemental du 24 décembre 2015 la déclaration d’intérêt général et l’autorisation du 3 octobre 2013 au titre du code de l’environnement du projet de barrage de SIVENS.

Ce n’est probablement pas la fin de ce projet maudit. Un autre barrage plus réduit serait dans les tuyaux des lobbys politico agricoles d’irrigation avec les mêmes conséquences écologiques et légitimes oppositions qui ne devraient pas baisser les bras.

Le 26 octobre 2014, l’écolo Rémi FRAISSE était tué à SIVENS par une grenade offensive tirée par les gendarmes. Ça ne va pas s’oublier.