Le Round Up n’a de vert que son emballage ! MONSANTO définitivement condamné pour « publicité mensongère ».



JPEG - 172.5 ko
Contre publicité Roundup. (Clic sur l’image)

Les jugements du 26 janvier 2007 du tribunal correctionnel de Lyon et du 29 octobre 2008 de la cour d’appel de Lyon avaient condamné la firme américaine Monsanto et son distributeur français, la société Scotts France, à 15.000 euros d’amende chacune pour publicité mensongère au sujet du désherbant Round Up présenté comme un produit biodégradable.

Le pourvoi en cassation de Monsanto a été rejeté le 6 octobre 2009 par la Cour de cassation, le jugement de la cour d’appel devient donc définitif.

Le Roundup est le désherbant le plus vendu au monde…


.

. Ndlr :

Sur le jugement de 2007, voir la page :

MONSANTO ne dupera plus le client avec son désherbant Round Up : La justice a remis les pendules à l’heure !