Le Préfet de la Dordogne refuse le projet de circuit automobile dans le PNR PERIGORD LIMOUSIN



Un communiqué de la Préfecture de Dordogne du 3 juin 2008, vient d’apporter un peu de baume au cœur à tous ceux qui refusaient le projet d’implantation d’un circuit automobile, dit de Bagatelle, en plein Parc Naturel Régional PERIGORD LIMOUSIN et notamment l’association des opposants COURT-CIRCUIT (site http://www.court-circuit-dordogne.com/.

« Par décision des 27 et 28 mai qui viennent d’être notifiée aux pétitionnaires, M. Jean-François TALLEC, Préfet de la Dordogne a :

- refusé l’autorisation demandée au titre de la loi sur l’eau,
- refusé l’autorisation de défrichement,
- et, par voie de conséquence, rejeté la demande présentée en matière d’urbanisme au titre des installations et travaux divers.

Ces décisions sont fondées sur l’appréciation de l’impact du projet de circuit sur la zone humide qu’il entoure, la valeur de la biodiversité environnante, l’intérêt du vaste massif forestier concerné et les risques incendie engendrés.

La procédure d’instruction du projet de musée vivant et de circuit automobile de Bagatelle était parvenue à son terme, suite à l’enquête publique organisée en début d’année, à l’avis du CODERST du 6 mai dernier et à l’échéance contradictoire menée avec le porteur du projet".


. Autres pages de ce site qui ont évoqué cette affaire :

- L’Etat entre GRENELLE et BAGATELLE : manifestation le 15 octobre contre le projet de circuit automobile dans le Parc Naturel Régional PERIGORD LIMOUSIN

- Echec à la censure, les promoteurs d’un circuit automobile dans le Parc Naturel Régional PERIGORD LIMOUSIN condamnés en justice.