Le 1er avril 2007 : Tous au Trocadéro, Votons pour la Planète !



Les ONG environnementales lancent un appel commun et invitent chacun à se rassembler au Trocadéro, à Paris

À trois semaines du 1er tour de l’élection présidentielle, les ONG environnementales, dont l’Alliance pour la Planète et la Fédération France Nature Environnement, s’unissent pour adresser un signal fort aux candidats à l’élection présidentielle.

Les ONG environnementales appellent le grand public à se rassembler au Trocadéro à Paris, dimanche 1er avril à 17h00, afin de rappeler aux candidats leurs engagements et les mesures efficaces qu’elles attendent d’eux pour répondre à l’urgence écologique et climatique.

Chacun est invité à porter un foulard de couleur, en symbole de son engagement.

Au-delà de leur présence, les participants pourront se mobiliser et faire entendre leurs voix :

- En apposant leur signature et/ou un message aux candidats sur des panneaux électoraux disposés le long des allées du Trocadéro.

- Par SMS, en envoyant le mot « PLANETE » à un numéro unique. Cela permettra également à tous, présents au Trocadéro ou non, de se manifester.

Appel du 1er avril :

Tous au Trocadéro à Paris le 1er avril ! Votons pour la Planète !

Dimanche 1er avril à 17 heures, rassemblons-nous au Trocadéro à Paris et donnons une heure de notre temps pour manifester notre exigence : les engagements écologiques doivent être forts, et ils devront être tenus.

Regroupons-nous par milliers, femmes et hommes qui partageons la même inquiétude pour la planète et pour l’avenir de l’humanité, militants écologistes et signataires du Pacte écologique.

Les ONG environnementales, dont l’Alliance pour la Planète et la fédération France Nature Environnement, sont unies dans cet appel commun.

Tous ensemble, à trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, rappelons aux candidats leurs engagements et les mesures efficaces que nous attendons qu’ils prennent pour répondre à l’urgence écologique et climatique. Les solutions existent. Le fatalisme est injustifiable, l’inaction serait coupable.

C’est le moment de placer les enjeux écologiques au coeur des choix politiques, pour que les cinq ans qui viennent ne soient pas perdus.

Soyons nombreux, venus de toutes les régions de France, pour affirmer au Trocadéro notre volonté de « Voter pour la Planète ! ».