La société des eaux Cristaline attaquée en correctionnel par la ville de Paris.



Le maire de Paris, Bertrand Delanoê, et la société d’économie mixte de la Ville de Paris, ont fait connaître le 19 janvier par un communiqué de presse qu’ils avaient "décidé d’engager une procédure pénale contre la société Cristaline, pour sa campagne de publicité qui porte atteinte à l’image de l’eau du robinet et à la qualité du service public de l’eau.

EAU DE PARIS a saisi le Doyen des juges d’instruction d’une plainte avec constitution de partie civile, pour violation des articles L 121 -8 et L 121-9 du code de la consommation relatifs à la publicité comparative".