La qualité des eaux des rivières s’améliorerait à l’exception des nitrates (et des polluants toxiques).



JPEG - 1.4 Mo
Les canards de la Colombine (ici au centre de Vesoul) ne se sont pas aperçus de l’amélioration !

Selon le Ministère du Développement durable, la qualité des rivières s’améliore pour plusieurs polluants, à l’exception des nitrates, comme le montre une étude rendue publique en juillet 2009.

Les raisons : « La pollution des cours d’eau par les matières organiques et phosphorées, issues des rejets urbains et industriels, a nettement diminué depuis une dizaine d’années, tandis que celle due aux nitrates, majoritairement d’origine agricole, a plutôt tendance à se stabiliser, voire à augmenter encore localement.

Les indices d’évolution calculés à partir des données de surveillance des agences de l’Eau montrent ainsi une réelle amélioration sur l’ensemble du territoire des paramètres liés aux rejets ponctuels, grâce notamment aux traitements plus performants des stations d’épuration. L’évolution des nitrates, très liée aux conditions météorologiques, est plus contrastée géographiquement ».

Mais l’amélioration présentée n’est pas globale puisque « Les polluants toxiques, ou micropolluants, ne sont pas couverts par cette étude ».

Pour en savoir plus et accéder à l’étude, cliquer sur ce lien : http://www.ifen.fr/publications/nos-publications/le-point-sur/2009/la-qualite-des-rivieres-sameliore-pour-plusieurs-polluants-a-l-exception-des-nitrates.html

.