La prochaine proposition de l’Union européenne sur l’eau portera surtout sur la mise en application et le respect des lois existantes, plutôt que sur une nouvelle législation.



JPEG - 258.5 ko

Christina Pantazi, fonctionnaire chypriote dont le pays assume actuellement la présidence tournante du Conseil de l’UE, a déclaré que les discussions organisées à Nicosie cet été entre les ministres européens de l’environnement avaient mené à la conclusion suivante : il faut appliquer les lois existantes (notamment la directive-cadre sur l’eau et les directives sur les nitrates et les eaux souterraines) plutôt que d’élaborer de nouvelles propositions.

Lire l’article complet sur euractive.com page :

http://www.euractiv.com/fr/developpement-durable/la-proposition-europeenne-sur-ea-news-514939