La crainte d’un Tricastinshima dans la vallée du Rhône !



Piqure de rappel impromptue sur les risques d’une de nos plus vieilles centrales atomiques : Samedi 2 juillet 2011, un épais nuage noire s’élève des installations de la centrale nucléaire du TRICASTIN, sous les yeux médusés des riverains et d’un très grand nombre d’automobilistes circulant sur l’autoroute A7 dans la vallée du Rhône.

Des images spectaculaires de cet incident ont été mises en ligne sur le site BFMTV : http://temoins.bfmtv.com/fr/videos/info/2011-07-02/21621/images-inedites-de-l-incendie-a-la-centrale-nucleaire-du-tricastin.html

Un incident de plus qui « fait tache » dans le paysage électronucléaire français !

EDF a beau avoir rapidement déclaré, que ce n’était qu’un incendie provoqué par l’explosion d’un transformateur (au pyralène ?), ce Énième incident concernant cette vieille centrale des années 1980 n’est absolument pas rassurant !

Cet incident, (bien visible !), n’est pas le premier dans une liste déjà bien trop fournie pour ce site nucléaire, avec notamment, le rejet direct d’uranium dans les eaux des superficielles voisines, en juillet 2008. (*)

.


(*) Jugement en appel en cours. Voir page : Débordement de cuve et pollution à l’uranium : La filiale d’AREVA n’est condamnée que pour n’avoir pas rapidement déclaré l’incident aux autorités de contrôle