La chasse à courre ne fait pas partie des droits de l’homme !



JPEG - 212.3 ko
Imaginez la fin atroce de ce cerf qui a été poursuivi jusqu’à épuisement. (ph. CACC)

La Cour européenne des droits de l’homme a déclaré irrecevables à l’unanimité, le 15 décembre 2009, les requêtes des veneurs britanniques qui estimaient que l’abolition en 2004 de la chasse à courre par la loi en Angleterre constituait une atteinte aux droits de l’homme et que cela leur portait préjudice.

La Cour a notamment relevé « que l’interdiction de la chasse à courre en Ecosse, en Angleterre et au pays de Galles ne restreint pas le droit du premier requérant de se réunir avec d’autres chasseurs, ni ne le prive de ce droit, puisqu’il demeure libre de se livrer à d’autres modes de chasse, par exemple à la chasse au leurre, qui remplace chasse au gibier vivant. Les interdictions visent à éliminer, dans le cadre de la pratique d’un sport, la chasse et la mise à mort d’animaux d’une manière causant des souffrances et moralement condamnable .

( [Lire le communiqué de la cour : http://cmiskp.echr.coe.int/tkp197/view.asp ?action=html&documentId=859959&portal=hbkm&source=externalbydocnumber&table=F69A27FD8FB86142BF01C1166DEA398649 ])

Et au "pays des droits de l’homme" ?

Alors que cette ignominie est aussi interdite, depuis des décennies, dans les pays civilisés comme l’Allemagne et la Suisse, députés et sénateurs français n’ont pas encore eu le courage de voter une loi d’interdiction.

Cependant il faudra bien y arriver. Le collectif pour l’abolition de la chasse (CACC) à courre écrit sur son site : « Des dizaines de députés de toutes tendances politiques se sont déjà engagés par écrit à soutenir une loi d’abolition de la chasse à courre en 2012. Un projet de loi va bientôt être proposé à tous les députés. Comme les veneurs, accoutumés aux réflexes de la meute, harcèlent les députés signataires et les soumettent à des pressions multiples, nous ne donnerons plus leur nom ».

Lien vers le site du CACC (Ou l’on peut signer la pétition pour l’abolition de la chasse à courre) : http://www.abolitionchasseacourre.org/

.


NDLR :
- A noter que même certains chasseurs traditionnels déclarent individuellement qu’ils sont en désaccord avec ce type de chasse cruelle. Elle fait en effet grand tort à leur image de plus en plus écornée.