La Suisse reconnait de gros déficits dans l’état biologique de ses cours d’eau.



Lors d’une conférence de presse le 14 juillet 2016, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a présenté les résultats de l’observation nationale suisse sur la qualité des eaux pour les années 2011 à 2014 et pour la première fois une vue d’ensemble à partir des données fournies par une centaine de stations de mesure situées à proximité de moyens et grands cours d’eau.

Un tableau contrasté : la charge de phosphore et de nitrate s’est réduite, mais celle due aux micropolluants s’accroît. Plus de 230 substances ont été détectées dans les eaux dans cinq cours d’eau représentatifs. « Les cours d’eau ne sont pas partout en mesure de remplir leurs fonctions vitales pour l’être humain et les écosystèmes ». Des mesures s’imposent.

Le rapport « État des cours d’eau suisses » est accessible en ligne sur le site de la Confédération suisse, page : http://www.bafu.admin.ch/publikationen/publikation/01860/index.html ?lang=fr