La Loue : « Tout va très bien… »



JPEG - 992.3 ko
Une si belle rivière que l’on ne veut pas trop regarder dans le fond des eaux !

Le 4 novembre 2010, une réunion de la MISE (Mission Inter-Services de l’Eau) élargie se tenait à la Préfecture de Besançon. Réunion très sage, les services de l’Etat se veulent rassurants. Pas de quoi en faire un fromage ! ... Quoique ! ....

Le compte-rendu de cette réunion vient de nous être transmis. Chacun présente ce qu’il fait et ce qu’il a fait sur la Loue, voire au delà, et même si c’est hors sujet.

Un programme d’expertise avec un groupe national piloté par l’ONEMA et un groupe local, sous l’égide de l’Agence de l’Eau, doit être lancé. Malgré une mortalité piscicole majeure, à l’issue des présentations de cette réunion ni l’agriculture, ni les rejets domestiques, ni l’industrie ne semblent être en cause… peut-être la Vouivre ou des extra-terrestres alors ?

Les propositions d’analyse en continu émises par la CPEPESC pourraient être évoquées dans ce cadre ...

Pour l’Etat, l’état ne peut qu’être bon !

Rappelons que l’objectif de “bon état” est fixé à 2015 pour la Loue de sa source à Arc-et-Senans.

L’idée de la CPEPESC dérange. Des investigations “trop” poussées telles que les analyses en continu ou les recherches dans les sédiments pourraient révéler un état du cours d’eau fort différent de l’état affiché. Et là, gare à l’épée de Damoclès de la Cour Européenne de Justice si les objectifs fixés ne sont pas atteints !

PDF - 6.4 Mo
Compte rendu MISE Loue du 4.11.10