La France "sape les actions" de l’Europe



L’affirmation, qui vient de la Commission européenne, ne surprend aucun de ceux qui se soucient de conserver intact notre patrimoine naturel, d’autant que la France a été sanctionnée -jusqu’ici assez symboliquement- pour ne pas appliquer les directives :

- protection des oiseaux,
- protection des ressources en eaux,
- réduction des pollutions toxiques,
- insuffisance des propositions sur le territoire national de zones de protection de la biodiversité,
- et enfin sur l’accès des citoyens aux informations détenues en la matière par les administrations

Ce dernier point, la politique du secret, trouve probablement son explication dans les lacunes précédentes...

Comme quoi, il n’y a pas qu’en Franche-Comté que l’État est condamné ! C’est un peu comme pour les décharges du Haut Doubs, tant que l’État ne se verra pas infliger de sanctions financières par la Cour européenne, le laxisme continuera... C’est lamentable !!!

Qui a cru que l’état de la Planète inquiétait le Président ?