La Bief de Cize (39) une fois de plus impacté par la pollution.



JPEG - 549.4 ko

Cize n’est guère reconnaissant envers ce petit ruisseau dont sa source abreuve pourtant en eau potable le village. Né au pied des falaises calcaires de la cote de Surmont, ce petit ruisseau rejoint l’Ain après un parcours de 1,5 km. Mais il a le malheur de traverser sur quelques centaines de mètres la zone urbanisée et d’en recevoir le tribut parfois peu ragoutant de certains émissaires apportant des pollutions à répétition.

Le 21 octobre 2015, les poissons du Bief étaient une nouvelle fois découverts morts sur plusieurs centaines de mètres du linéaire de ce modeste ruisseau. C’était la troisième pollution de l’année

Une pollution née à hauteur des « Maison du Bief » et de la « Rue du Bief » !!!

Il est probable qu’une substance particulièrement toxique pour la faune aquatique, s’est écoulée dans le cours d’eau à partir de tuyaux qui y débouchent. En effet, notre association a remonté le lendemain le ruisseau au niveau du village et vu des poissons morts sur plus de 200m jusqu’au niveau de deux tuyaux qui débouchent de part et d’autre sur le ruisseau :

- en rive droite un tuyau au niveau de "la Maison du Bief et du Groupe scolaire"

- en rive gauche : un émissaire "pluvial" provenant de la rue du Bief et situé dans l’axe de la rue du Bief.

Pour ces faits, l’association a décidé de porter plainte pour que soient recherchées les origines, causes et responsables.

JPEG - 105.7 ko

Ça ne peut plus durer !

En outre, elle envisage également si aucune action concrète n’est rapidement mise en œuvre pour mettre fin à ces pollutions à répétition d’un modeste ruisseau trop fragile et comportant d’ailleurs des zones de frayères et de reproduction du poisson, d’engager la responsabilité de la collectivité responsable des réseaux de collectes pluviales ou autres qui aboutissent directement au Bief.