LYNX : le changement, ce n’est ni pour aujourd’hui, ni pour demain. Le Centre ATHENAS de Soins aux animaux sauvages 39 écarté arbitrairement proteste.



Suite à la demande de destruction de Lynx déposée par un éleveur avec l’appui de l’Administration en réponse aux mortalités de moutons de Mirebel (39), le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) avait rendu le 6 septembre un avis défavorable, préconisant d’équiper le mâle en cause d’un collier émetteur pour permettre d’assurer son suivi et le cas échéant d’être en mesure de prendre des mesures d’effarouchement.

Consécutivement à cet avis, la préfecture du Jura n’a pas jugé souhaitable la présence d’un représentant d’ATHÉNAS à la réunion du 18 septembre 2012 qui devait définir les modalités d’application de l’avis négatif du CNPN.

Ainsi, ATHÉNAS, association régionale au rayonnement national, référente en matière de lynx, n’avait pas sa place dans cette réunion ! Réunion qui devait décider comment capturer, équiper de collier et suivre un lynx, choses pour lesquelles ATHÉNAS a des années de pratique...

Lire le : communiqué complet sur le site d’ATHENAS

.

ATHENAS :

Site : www.athenas.fr E.mail : centre@athenas.fr