L’impossible travail de décontamination à Fukushima : efficacité contestée et territoire probablement perdu pour 100.000 personnes.



« … Une autre difficulté vient s’ajouter : celle de la recontamination des sols. Les eaux contaminées ruissellent régulièrement des pentes de cette région très montagneuse, sapant des semaines de travail. …. Au point que, par endroits, la radioactivité est plus forte qu’avant.

De fait, plusieurs associations et chercheurs doutent de plus en plus de l’efficacité des opérations en cours. Pour bien faire, il faudrait raser les forêts, enlever l’asphalte, changer les toitures, racler les champs…, ce qui est impossible. …

Plus de 100.000 personnes ont été évacuées de la « zone rouge interdite ». Un territoire perdu ?

.

A lire sur le site SCIENCES et AVENIR l’article complet « A Fukushima, une décontamination à marche forcée » .

Lien : -> http://www.sciencesetavenir.fr/crise-nucleaire-au-japon/20120307.OBS3181/a-fukushima-une-decontamination-a-marche-forcee.html